[REPOST] : Entretien avec Ilytie de PAVéS !

Nous publions à nouveau un entretien avec Ilytie, membre de PAVéS, auprès de Starting Block, l’interview originale est disponible à ce lien, juste ici !


 

Découvrir l’ECS et suivre Starting-Block, c’est aussi rencontrer les associations et les individus acteurs du réseau SENS. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir l’association « PAVéS ».

Salut Ilytie, commençons direct l’interview pour que tu puisses aller en cours, parle-nous des activités clés de PAVéS ?

Alors, PAVéS est une association créée au moment des problèmes du CPE (émeutes étudiantes sur Paris 2005), les activités ont beaucoup évoluées depuis, car au départ on voulait suivre les évolutions de ces évènements, mais maintenant l’asso se concentre sur l’environnement et la promotion des pratiques de consommation responsable liées notamment à l’alimentation.

Nous faisons partie aussi du réseau GRAPPE qui rassemble des assos de toute la France travaillant sur la sensibilisation aux problématiques environnementales.

PAVéS est autogérée, il n’y a pas de bureau ou président, tout le monde prend des décisions à la même échelle.

Il y a trois ans nous avons créé une cafétéria à l’intérieur de Science Po Paris (7ème arrondissement) qui s’appelle CAFéS (Cafétéria autogérée de façon écologique et solidaire, tu vois ?), on l’écrit comme PAVéS (Plateforme autogérée à visée écologique et solidaire).

Nous avons créé aussi une AMAP il y a 6 ans, qui se déroule dans une cour de Science Po. Avec l’état d’urgence le producteur, notre ami Patrick, ne pouvait plus entrer à Science Po et on s’est installé temporairement au Grands Voisins (14 ème arr), mais bon maintenant on a trouvé un arrangement avec l’administration de l’école et on est de retour dans notre ancienne cour.

Les deux grands moments de l’année 2015 étaient la COP 21 pendant laquelle on a été très actifs et la semaine de l’agriculture paysanne qui a lieu tous les ans en mars (en 2016 du 12 au 18). (http://www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=4323)

Quel est ton rôle dans PAVéS? 

Sur le papier je suis présidente de PAVéS mais en réalité je travaille au même titre que les autres membres. Nous sommes à peu près 200 personnes qui nous engageons à notre manière, il y a ceux qui travaillent dans CAFéS et ceux qui participent à l’AMAP ou à d’autres événements et chacun accorde le temps qu’il peut mais tous avec la même volonté.

Comment as-tu connu PAVéS?

Au lycée, à Grenoble, je participais à un café qui vendait aussi des produits BIO et qui travaillait sur l’alimentation responsable, quand je suis venue à Paris j’ai cherché un projet similaire, j’ai trouvé PAVéS et je me suis rendu compte qu’en plus de CAFéS, à PAVéS, il y a beaucoup d’autres activités et du coup maintenant je touche à tout !

À ton avis quel a été le moment clé pour PAVéS l’année dernière?

Il y a eu le croisement du PAWEF, de la COP21 et notre travail au GRAPPE qui a créé un élan très fort à PAVéS pour aller dans le sens de la sensibilisation d’un public plus large ou pas averti. Dans ce sens-là, un travail a commencé autour de la sensibilisation autour du suremballage et la pollution qui en découle. Nous sommes très contents de nous investir davantage là-dessus.

Et à l’avenir? Quels sont les projets clés de l’asso ?

Les projets clés portent surtout sur le renforcement du fonctionnement de CAFéS et de l’AMAP. Ce qui passe par conquérir l’espace que prennent les vieilles machines à café dans l’espace où nous sommes et le faire évoluer vers un lieu d’échange collaboratif. Pour ce faire, il y a plein de démarches à entreprendre auprès de Science Po et auprès des étudiants, du coup c’est ce qu’on voudrait faire à l’avenir.

Depuis combien de temps faites-vous partie du réseau SENS et pourquoi avez-vous adhéré?

On a adhéré il y a à peu près trois ans, et je peux surtout parler de ce que j’ai vécu cette année. Nous trouvons l’échange avec les assos du réseau très cool, notamment nous faisons partie du réseau Grappe qui est un acteur important de SENS. En plus l’adhésion nous donne l’opportunité de participer au WEF, d’ailleurs on prépare peut-être quelque chose à animer pendant celui du 2 et 3 avril 2016 !

Si tu devais convaincre une autre asso d’adhérer à SENS que dirais-tu?

La première fois que j’ai connu SENS c’était pendant le PAWEF (qui a remplacé le WEF suite aux attentats du 13/11/15) et si ce n’était pas pour cet espace, j’aurais certainement passé le pire weekend de l’année, donc je dirais aux autres assos qu’à SENS ils vont trouver beaucoup de ressources pédagogiques et des outils pour sensibiliser mais surtout une belle énergie de personnes à personnes qui donne envie de s’engager davantage !

Merci beaucoup Ilytie et à toute l’équipe de PAVéS, cette interview nous donne la pêche ! On se retrouve au WEF d’avril !

Propos recueillis auprès d’Ilytie Piroit par César, animateur du réseau SENS, et Binta, volontaire pôle animation en milieu pro de Starting Block

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s